Le premier site d'actualit? sur le Tibet

www.tibet.fr

12/10/16 | 17 h 25 min

Bilan de la 16ème session du Parlement tibétain en exil.

« Chaque année, nous avons deux sessions, cette session est la seconde de la 16ème législature et nous y discutons les rapports de chaque département. Chaque ministre expose ce qu’il a accompli, et le Parlement demande des clarifications si besoin est.” « Ces discussions peuvent aussi servir à donner des suggestions à différents services pour améliorer le fonctionnement du Département. Le premier jour, la discussion tournait autour du dialogue actuel avec la Chine et le Premier ministre Lobsang Sangay avait  expliqué de manière très détaillée la situation actuelle » Le Parlement a rejeté la candidature au poste de Kalon du 15ème Kashag de Mme Tenzin Dhardon Sharling à 27 voix contre 14 avec deux abstentions et deux absents sur un effectif de 45. Selon Lobsang Dakpa, le souhait de l’administration tibétaine et de plus de 65% du peuple tibétain est de trouver “un juste milieu” comme le dit le Dalai Lama.Dakpa a affirmé que :« Nous ne cherchons pas l’indépendance au niveau de l’administration, mais au niveau individuel.Tous ne partagent notre opinion sur le compromis, certains pensent que l’indépendance est nécessaire. Cependant nous sommes prêts à rester au gouvernement chinois, si cela  nous permet d’avoir notre propre autorité pour préserver notre culture, la religion, la langue et toutes ces choses. «  Interrogé sur la discussion tournant autour de l’approche de la Voie du milieu, Lobsang Dakpa répond qu’il n’y avait pas eu beaucoup de discussions à ce sujet car la session était diffusée en direct, et qu’il aurait été imprudent de dévoiler des détails quand les responsables chinois sont à l’écoute. Le Premier ministre a confirmé que les détails du Plan et de l’agenda étaient déjà élaborés et qu’ils étaient prêts à réagir immédiatement si le Parti Communiste Chinois devait montrer un intérêt. Traduit par Maxime Belhache pour France Tibet  ]]>

+ Vues