Le premier site d'actualit? sur le Tibet

www.tibet.fr

28/12/21 | 17 h 31 min par Armand Djialeu

Condoléances du Dalai Lama après le décès de l’archevêque Desmond Tutu

L’ancien prix Nobel de la paix est mort ce dimanche 26 décembre en Afrique du Sud.

Desmond Tutu l’ancien archevêque du Cap, qui a œuvré de façon décisive à la fin de l’apartheid, est mort ce dimanche  26 décembre à l’âge de 90 ans. Icône de la lutte contre l’apartheid il a eu le prix Nobel de la paix en 1984. Dans un communiqué, le président sud-africain Cyril Ramaphosa a parlé du départ de l’icône de la réconciliation en Afrique du sud.

Le président exprime « au nom de tous les Sud-Africains, sa profonde tristesse suite au décès, ce dimanche  de cette figure essentielle de l’histoire sud-africaine.  Quelques heures après sa disparition, sa Sainteté le Dalaï Lama a écrit une lettre à la fille de l’archevêque, le Rév. Mpho Tutu. « Veuillez accepter mes sincères condoléances« , a-t-il écrit, « et transmettez la même chose à votre mère et aux autres membres de votre famille« , a-t-il poursuivi.

Lire ici sa lettre :

Comme vous le savez, au fil des ans, votre père et moi avons entretenu une amitié durable. Je me souviens des nombreuses occasions où nous avons passé du temps ensemble, y compris la semaine ici à Dharamsala en 2015 où nous avons pu partager nos réflexions sur la façon d’accroître la paix et la joie dans le monde. L’amitié et le lien spirituel entre nous étaient quelque chose que nous chérissions.

L’archevêque Desmond Tutu s’est entièrement consacré au service de ses frères et sœurs pour le plus grand bien commun. Il était un véritable humanitaire et un défenseur engagé des droits de l’homme. Son travail pour la Commission de vérité et réconciliation a été une source d’inspiration pour d’autres dans le monde.

Avec son décès, nous avons perdu un grand homme, qui a vécu une vie vraiment significative. Il était dévoué au service des autres, en particulier des plus démunis. Je suis convaincu que le meilleur hommage que nous puissions lui rendre et garder son esprit vivant est de faire comme il l’a fait et de chercher constamment à voir comment nous pouvons nous aussi aider les autres.