Le premier site d'actualit? sur le Tibet

www.tibet.fr

31/10/21 | 8 h 21 min par Enes Kanter

ENES KANTER joueur de la NBA apostrophe Xi Jinping

« Cher dictateur brutal Xi Jinping et le gouvernement chinois. Le Tibet appartient au peuple tibétain !« , a écrit Kanter sur les réseaux sociaux. « Je suis aux côtés de mes frères et sœurs tibétains, et je soutiens leurs appels à la Liberté. » Le joueur a accompagné son message d’une photo de paire de sneakers ornées d’une iconographie tibétaine et du slogan « Free Tibet », portées lors du premier match de la saison contre New York au Madison Square Garden, auquel il n’a pas participé.

Nike, LeBron James et Michael Jordan pris à partie

Vendredi dernier, Kanter en a remis une couche, en évoquant un « génocide » de la Chine contre le peuple ouïghour, une minorité musulmane dont près d’un million de membres seraient détenus dans des camps de travail forcé, selon certaines ONG. Et a enfoncé le clou mardi en prenant à partie Nike, qu’il accuse de profiter de cette main d’œuvre pour la confection de ses produits.

Sur Twitter, Kanter a apostrophé le cofondateur de la marque Phil Knight, mais aussi LeBron James, sous contrat à vie avec l’équipementier, et Michael Jordan via sa marque éponyme, elle aussi liée à Nike. « Et si je nous prenais des billets d’avion pour aller en Chine tous ensemble. Nous pourrons tenter d’aller visiter ces camps de travail pour esclave, que vous voyez par vous-mêmes », a écrit le numéro 13 des Celtics.

 

Dharamsala: Le président Khenpo Sonam Tenphel du 17e Parlement tibétain en exil, au nom des Tibétains au Tibet et dans le monde, a exprimé sa gratitude au basketteur professionnel Enes Kanter des Boston Celtics, National Basketball Association pour son soutien inestimable à la cause de Tibet et a demandé son soutien continu.

Dans une lettre écrite au joueur de la NBA, le Président a écrit : « Nous sommes très heureux et reconnaissants de votre solidarité avec la vérité. La voix que vous avez élevée montre à quel point vous soutenez la vérité et la justice. »

« Depuis l’invasion et l’occupation illégales du Tibet par la République populaire de Chine en 1959. Les Tibétains ne sont pas seulement privés de leurs droits humains fondamentaux. Ils sont soumis à un lavage de cerveau avec du travail forcé dans des camps d’endoctrinement, tandis que des millions de personnes vivent dans la peur au milieu d’une vaste surveillance à l’intérieur de leurs maisons.

« Le récent transfert de Wang Junzheng, secrétaire du PCC du Xinjiang au Tibet, indique l’intention du PCC de réprimer chaque mouvement des Tibétains qui défendent leur amour et leur fierté d’être Tibétains. »

« À ce carrefour d’atrocités brutales et inhumaines au Tibet, nous apprécions chaque voix qui s’élève pour soutenir nos frères et sœurs au Tibet. Nous invoquons également la conscience de chaque être humain pour être la voix des sans-voix. D’où votre position pour la vérité et la justice et votre voix leur a donné une lueur d’espoir. »

+ Vues