Le premier site d'actualit? sur le Tibet

www.tibet.fr

04/02/22 | 19 h 02 min par Central Tibetan Administration

LAUSANNE : Des Tibétains d’Europe organisent une manifestation de masse contre les Jeux olympiques d’hiver de Pékin.

Les Tibétains d’Europe organisent une manifestation de masse au siège du CIO en Suisse

https://fb.watch/aZ8HZXANsy/

https://www.facebook.com/groups/746925856045670/permalink/1170944960310422/

Lausanne : Plusieurs centaines de Tibétains ont organisé une manifestation de masse au siège du CIO à la veille des Jeux olympiques d’hiver de 2022 à Pékin. Appelant les Jeux Olympiques d’hiver de 2022 « Jeux du Génocide », les manifestants ont défilé de la rue du siège du CIO au Musée Olympique basé en Suisse le 03 février 2022. Des partisans du Tibet et des représentants de la communauté ouïghoure se sont également joints à la manifestation.

La protestation a commencé par la remise d’une lettre conjointe au CIO. Dans la lettre conjointe adressée au CIO, les communautés tibétaines d’Europe ont exprimé leur profonde déception face à l’échec du CIO à faire preuve de diligence raisonnable en matière de droits de l’homme pour les Jeux olympiques d’hiver de 2022. Les communautés ont également appelé le CIO à publier une déclaration publique reconnaissant que le  » Les Jeux olympiques d’hiver de 2022 se déroulent au milieu des atrocités et du génocide commis par le gouvernement chinois ». Les communautés ont en outre exhorté le CIO à « respecter et tenir compte de la voix des victimes de violations des droits de l’homme par la Chine pour toute activité future ».

La lettre conjointe a été signée par les membres européens du Parlement tibétain en exil : Ven Thubten Wangchen et Thupten Gyatso, et les présidents des communautés tibétaines basées en Autriche, Belgique, France, Pays-Bas, Italie, Allemagne, Espagne, Suisse et Liechtenstein.

S’adressant à l’assemblée, le représentant Chhimey Rigzen du Bureau du Tibet a souligné les atrocités du Parti communiste chinois au Tibet et a donné un bref aperçu des graves violations des droits de l’homme par la Chine, en particulier depuis les Jeux olympiques d’été de 2008 à Pékin. Malgré des preuves de plus en plus nombreuses et des violations des droits de l’homme bien documentées par la Chine, le CIO a choisi d’aider la Chine à montrer son régime autoritaire en accordant à la Chine l’opportunité la plus imméritée d’accueillir les Jeux olympiques d’hiver de 2022, a déclaré le représentant Chhimey Rigzen.

L’orateur invité spécial de l’événement, le conseiller municipal de la ville de Lausanne (Verts), M. llias Penchant a réaffirmé le soutien continu et la solidarité du Parti vert avec le peuple tibétain et d’autres groupes réprimés par le Parti communiste chinois. Face aux menaces croissantes de la Chine, les efforts coordonnés et collectifs pour défendre les voix réprimées et les valeurs démocratiques sont plus importants que jamais, a déclaré le conseiller.

L’événement a également été abordé par les deux membres européens du Parlement tibétain en exil : Ven Thubten Wangchen et Thupten Gyatso ; présidents des communautés tibétaines ; et des représentants de l’association ouïghoure.

Conformément à la deuxième assemblée générale des communautés tibétaines d’Europe qui s’est tenue à Paris en décembre 2021, la manifestation de masse a été organisée par la communauté tibétaine de Suisse et du Liechtenstein.

– Rapport déposé par le Bureau Tibet Genève

 

Des Tibétains manifestent contre la tenue des Jeux olympiques en Chine, le 3 février 2022 devant le siège du CIO à Lausanne.

Peut être une image de 11 personnes, personnes debout et route

Peut être une image de 5 personnes et personnes debout

Peut être une image de 7 personnes, personnes debout et plein air

+ Vues