Le premier site d'actualit? sur le Tibet

www.tibet.fr

31/10/21 | 8 h 16 min par Abdallah Soidri

MERCI ENES KANTER : un joueur de la NBA qui défie la Chine, la Turquie d’Erdogan et prend Nike à partie

Le joueur des Boston Celtics critique la politique chinoise au Tibet et le « génocide » des Ouïghours, auquel il associe Nike.

Enes Kanter est en croisade. Dans le collimateur de l’intérieur des Boston Celtics, la Chine et sa politique auprès des minorités tibétaines et ouïghours. Le 20 octobre, le joueur de 29 ans a attisé les tensions entre l’état asiatique et la NBA, en s’en prenant directement au président chinois et en condamnant la politique de Pékin au Tibet.

« Cher dictateur brutal Xi Jinping et le gouvernement chinois. Le Tibet appartient au peuple tibétain ! », a écrit Kanter sur les réseaux sociaux. « Je suis aux côtés de mes frères et sœurs tibétains, et je soutiens leurs appels à la Liberté. » Le joueur a accompagné son message d’une photo de paire de sneakers ornées d’une iconographie tibétaine et du slogan « Free Tibet », portées lors du premier match de la saison contre New York au Madison Square Garden, auquel il n’a pas participé.

 

Peut être une image de texte qui dit ’THE BEST BLOCKED SHOT ER ME CAREER SAS 6 NOP 6 BOS 5 TOR 5 ATL 5 OP 5 100 4TH 2:51 20 B MEM’

Peut être une image de 5 personnes et personnes debout

Peut être une image de texte qui dit ’Restore First Uyghur's Independence is the only way out for us!’

+ Vues