Le premier site d'actualit? sur le Tibet

www.tibet.fr

03/08/22 | 11 h 32 min par Laurent Chung et Cyril Ip

NANCY PELOSI à TAÏWAN : UN TRES GRAND MERCI, MADAME

La présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, Nancy Pelosi, rencontre des militants pour la démocratie à Taiwan

  • Pelosi s’entretient avec le libraire Lam Wing-kee et l’ancien chef du mouvement étudiant de Tiananmen Wuer Kaixi
  • Le président taïwanais Tsai Ing-wen s’engage à renforcer les défenses de l’île et à rester un partenaire américain fiable

La présidente de la Chambre des États-Unis, Nancy Pelosi , rencontre un petit groupe de militants pro-démocratie à Taïwan, dont l’ancien propriétaire de la librairie Causeway Bay, Lam Wing-kee , qui a fui Hong Kong vers l’île en 2019.

Lee Ming-che, un employé d’une ONG taïwanaise qui a été emprisonné en Chine continentale pour subversion en 2017 avant d’être libéré cette année, et ancien dirigeant du mouvement étudiant de Tiananmen, a également assisté à la réunion à huis clos au parc culturel et mémorial des droits de l’homme de Jing-Mei. Wuer Kaixi.

Lam a dit plus tôt que la visite de Pelosi a montré que les droits de l’homme n’avaient pas de frontière.

PELOSI À TAÏWAN: PÉKIN A CONVOQUÉ L’AMBASSADEUR AMÉRICAIN POUR PROTESTER

Pékin convoque l’ambassadeur américain et estime que Pelosi « joue avec le feu »

Xie Feng, vice-ministre chinois des Affaires étrangères, a convoqué l’ambassadeur américain à Pékin, Nicholas Burns, pour protester contre la visite de Nancy Pelosi, rapporte CNN, citant des médias d’État.

Xie Feng a accusé Nancy Pelosi de « provoquer délibérément » la Chine et de « jouer avec le feu contre la volonté du peuple », estimant que les conséquences de sa visite seront « extrêmement sérieuses. »