Le premier site d'actualit? sur le Tibet

www.tibet.fr

09/03/22 | 0 h 01 min par France-Tibet

UKRAINE : Russie / Biélorussie / Chine : le grand projet de Xi serait-il compromis ?

La récente déclaration de guerre du 24 février 2022 déclenchée par Poutine à l’encontre de l’UKRAINE pourrait avoir des conséquences inattendues pour Xi Jinping et son immense projet des « Routes de la soie » .

 

Rappelons notre article du 24/01/2022 et notre quatrième chapitre sur ce sujet : « Tout ce que vous voulez savoir sur les trains de la Route de la soie » *. 2021 fut une année particulièrement perturbée sur tout les parcours eurasiens et européens : inondations à Wuhan et en Allemagne ; en août et septembre trois grèves des conducteurs de trains allemands, frets et voyageurs, réclamant à juste titre des augmentations de salaires et des primes ; la pandémie de covid ; les tensions diplomatiques entre Vilnius et Pékin ; troubles sociaux au Kazakhstan la principale voie de passage des trains de la « Belt and Road Initiative » .

Ce samedi 26 février 2022, le gouvernement ukrainien annonçait la destruction de toutes les liaisons ferroviaires : « Toutes les voies ferrées reliant la Russie à l’Ukraine avaient été détruites par les forces armées ukrainiennes » ** .

Ces liaisons ferroviaires étaient également empruntées par les convois de containers chinois des trains de la route de la soie de Xi Jinping ; difficile maintenant d’emprunter ces voies et d’alimenter les terminaux de Hongrie, Slovaquie, Tchéquie, Roumanie et sud-est de la Pologne.

Pour rappel, en 2020, ce sont 12 406 trains partis de Chine vers l’Eurasie dont 5 600 destinés à l’Union Européenne. En 2021, le trafic a augmenté de 30%.

Pour desservir l’Union Européenne, ne reste maintenant que l’important et principal passage Biélorussie-Pologne à Brest-Terespol-Malaszewicze. Quelle sera la réponse de l’Union Européenne ?

Ce 28 février 2022, lUE et les États-Unis ont inclus les chemins de fer russes dans leur liste de sociétés à sanctionner***. A noter qu’au cours des derniers mois, le principal opérateur ferroviaire russe RZD a joué un rôle essentiel dans le déplacement de l’armée de Poutine afin d’envahir l’Ukraine.

 Dernière minute ce 3 mars****, la plupart des opérateurs de frets décident de « prendre position et choisissent d’éviter la nouvelle route de la soie à travers la Russie, répondant à l’invasion de la Russie en Ukraine. Le trafic de transit à travers la Russie est peut-être techniquement possible, mais d’un point de vue moral, ce n’est pas souhaitable, c’est la conclusion tirée par une liste croissante d’entreprises. »

 L’éthique prévaudrait-elle enfin ?

Les entreprises chinoises comme China Railways ou GEFCO filiale de Russian railways vont-elles être concernées ?

Quid des devises en taxes et droits de passages versés par ces trains à la Russie et la Biélorussie ?

Quid de l’itinéraire d’évitement via la mer Caspienne, l’Azerbaïdjan et la Turquie ?  Pour rappel l’Azerbaïdjan occupe militairement une partie de l’Arménie dans le Haut-Karabagh!

Le fret des Routes de la soie se réoriente sur le transport maritime.

N’oublions pas l’épisode du Canal de Suez du 26 mars 2021.

Il est maintenant urgent que l’Europe se réindustrialise et ne dépende plus de produits fabriqués à 13 000kms à base d’électricité essentiellement produite avec du charbon.

Lors du grand débat de 2019 à Pau, François Bayrou avait invité tous les citoyens à s’exprimer sans retenue ni sanction. Le 25 janvier 2019, lors du 1er débat l’idée de bloquer les trains de la « Route de la soie » avait été lancée par un intervenant. C’est en passe d’être chose faite.

 

A suivre…

 

* « Tout ce que vous voulez savoir sur les trains de la route de la soie » :

http://tibet.fr/actions/routes-de-la-soie-chapitre-4-2me-semestre-2021-tout-ce-que-vous-voulez-savoir-sur-les-routes-de-la-soie/

** « Chemin de fer entre l’Ukraine et la Russie complètement détruit » :

https://www.railfreight.com/beltandroad/2022/02/26/railway-between-ukraine-and-russia-completely-destroyed/

*** « Les chemins de fer russe sur la liste des sanctions de l’UE et des Etats-Unis » : https://www.railfreight.com/policy/2022/02/28/no-business-with-russian-railways-say-the-us-and-eu/

**** « Sanctions ou pas: ces compagnies arrêtent le transit par la Russie » https://www.railfreight.com/railfreight/2022/03/03/sanctions-or-not-these-companies-stop-transit-through-russia/