Le premier site d'actualit? sur le Tibet

www.tibet.fr

09/03/22 | 8 h 03 min par Wei Jingsheng

WEI JINGSHENG : discours de commémoration marquant le 63e anniversaire du soulèvement tibétain

 

Discours à la conférence commémorative marquant le 63e anniversaire de la journée du soulèvement tibétain
— Wei Jingsheng, 7 mars 2022

在西藏抗暴63周年纪念大会上的发言 — 魏京生

魏京生基金会新闻与文章发布号

Il y a 63 ans, parce que le Parti communiste chinois (PCC) est allé à l’encontre de la volonté et de la réalité du peuple tibétain et n’a pas tenu ses propres promesses, il a lancé la soi-disant réforme du communisme qui a entraîné une forte résistance de la part des Tibétains. Cette résistance a été brutalement réprimée par l’armée communiste, le sang coulant comme des rivières. Après des décennies de répression, la religion et la culture du Tibet ont été dévastées, et les droits de l’homme et la dignité des gens ont été foulés aux pieds. De nombreux Tibétains ont été contraints à l’exil dans des pays étrangers et n’ont pas pu retourner dans leur patrie.

Résister à la tyrannie du PCC n’est pas seulement le désir des gens de tous les groupes ethniques, mais aussi dans l’intérêt des gens de tous les groupes ethniques. L’oppression et l’exploitation du PCC sont basées sur la dictature à parti unique. L’oppression et l’exploitation du PCC ne font pas de distinction entre l’ethnicité et le sexe. Hommes et femmes, jeunes et vieux, souffrent tous sous le joug du PCC. Indépendamment du sexe, de l’âge ou de la nationalité, tout le monde résiste à la tyrannie du PCC. Tous les peuples opprimés devraient s’unir sous la bannière de la démocratie et de la liberté et former une résistance à long terme au PCC, afin que le PCC soit submergé dans un vaste océan de lutte de résistance par des personnes de tous les groupes ethniques.

Le Parti communiste restera-t-il là à attendre que nous le renversions ? Bien sûr que non. Outre que le PCC continue de poursuivre une politique de répression brutale et de grèves impitoyables, sa tactique la plus efficace est sa stratégie de division et de désintégration dans un effort pour briser le peuple en morceaux. Comment se désintégrer ? Susciter la discorde au sein de divers groupes de résistance et susciter des dissensions entre divers groupes de résistance pour créer des conflits. C’est une politique traditionnelle et souvent efficace du Parti communiste.

Les espions communistes sont comme des loups déguisés en brebis. Ils sont bien déguisés, faites semblant d’être vos amis. Ils parlent une belle langue à vos côtés, ressemblant à vos amis. Mais ce que font ces « amis » déguisés, c’est semer la zizanie entre les personnes d’un groupe, affaiblir et désintégrer l’unité des résistants. Ils créent des conflits et des divisions entre les groupes de résistance de divers groupes ethniques, utilisent ces conflits et divisions pour créer des luttes intestines, affaiblir et désintégrer l’unité des résistants et finalement obtenir l’effet d’éliminer les forces de résistance.

Il y avait les fables d’Ésope dans l’Antiquité occidentale. L’un d’eux était à propos d’un corbeau qui a attrapé un morceau de viande et s’est tenu triomphalement sur la branche d’arbre. Quand un renard l’a vu, il a loué le corbeau et a dit: « Comme tes plumes sont belles et comme ton chant est merveilleux. » Le corbeau était tellement excité qu’il a commencé à chanter et a laissé tomber la viande dans sa bouche au sol. Un renard ne peut pas grimper à un arbre, mais il peut utiliser des astuces pour faire tomber la viande au sol de lui-même.

Beaucoup de nos amis ne se soumettront pas au régime communiste. Mais les espions communistes peuvent vous diviser, vous et vos amis, pour faire tomber cette viande dans les conspirations communistes. Nous devons avoir un esprit indomptable dans la lutte contre le PCC, et nous devons toujours être attentifs à la conspiration des loups déguisés en brebis pour semer la discorde. La solidarité des nationalités et des groupes de résistance est la source de notre force. Cette unité doit être particulièrement chérie et protégée afin de remporter la victoire pour nous tous.