Le premier site d'actualit? sur le Tibet

www.tibet.fr

Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diverses villes urbaines et colonies tibétaines à travers l’Inde en 2022-23. Après cela, le spectacle se rendra en Allemagne et en Suisse à l’été 2023.
« Pah-Lak est la plus grande tournée théâtrale pour une pièce tibétaine interprétée par une distribution entièrement tibétaine », déclare l’écrivain et metteur en scène Lhakpa Tsering. Ce projet de collaboration entre le Tibet Theatre et l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), le seul centre artistique et culturel sous l’administration centrale tibétaine, offre aux artistes tibétains l’occasion de s’engager profondément, de partager leurs expériences et de s’introspecter sur la culture et l’histoire tibétaines.

Le directeur Harry dit . « Je suis reconnaissant d’avoir été autorisé à aider le premier ensemble d’acteurs entièrement tibétain à raconter son histoire en Inde et en Europe et à sensibiliser à la question tibétaine. »

Une interaction ouverte avec le public après chaque spectacle offrira aux Tibétains une plate-forme où leurs voix, leurs expériences et leurs demandes pourront être entendues. Il fournira à la communauté la protection dont la langue tibétaine a un besoin urgent, menacée d’extinction par les efforts de sinisation de la République populaire de Chine. La tournée inciterait encore plus de gens à soutenir activement les efforts des Tibétains pour l’autodétermination et le respect des droits de l’homme.
Contact:
Lhakpa Tséring
Réalisateur et traducteur, Pah-Lak
tibettheatre@gmail.com
+91 98822 29880
Dhondup Tséring
Directeur, TIPA
directeur.tipa@tibet.net

+ Vues

    'post', 'meta_key' => 'wpb_post_views_count', 'orderby' => 'meta_value_num', 'order' => 'DESC') ); ?>
Accueil » Agenda » PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine
Le 01 octobre 2022 à TIPA AUDITORIUM Institut tibétain des arts du spectacle

PAH LAK : une Première mondiale de la production théâtrale tibétaine

Première mondiale de la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le 1er octobre
Dans un village reculé du Tibet oriental vit Deshar, une jeune femme sûre d’elle choisi de vivre comme nonne bouddhiste. Lorsque les religieuses résistent aux mesures de rééducation ordonnées, le couvent est fermé sur ordre du policier chinois Deng. Deshar perd sa dernière parcelle de liberté. Le sentiment d’impuissance face à une oppression permanente la conduit à une décision radicale.
Le Théâtre du Tibet, en collaboration avec l’Institut tibétain des arts du spectacle (TIPA), est fier de présenter en première la production théâtrale tibétaine « Pah-Lak » le samedi 1er octobre à 17h30 à l’Auditorium TIPA.
« Pah-La » (tibétain pour « Père ») est à l’origine une pièce anglaise basée sur une recherche intensive – c’est un examen de l’avenir de la non-violence. La pièce se concentre sur le rôle du bouddhisme dans la vie des Tibétains et la dichotomie du mouvement de résistance qui a émergé après des décennies d’oppression, de discrimination et de marginalisation.
Le metteur en scène et dramaturge indien Abhishek Majumdar a développé la pièce grâce à des recherches rigoureuses au Tibet et en collaboration avec la communauté tibétaine en exil. Abhishek a rencontré Sa Sainteté le 14e Dalaï Lama, dans le cadre de ses recherches. Il a été soutenu par une bourse de la Fondation pour la responsabilité universelle de Sa Sainteté le Dalaï Lama. « Pah-La » a été créée le 3 avril 2019 au Royal Court Theatre de Londres avec le soutien de Reimagine India, Arts Council England.

Aujourd’hui, le metteur en scène tibétain et chef du « Tibet Theatre » Lhakpa Tsering et le metteur en scène allemand Harry Fuhrmann, en collaboration avec Abhishek, ont réalisé une production de « Pah-Lak », traduit en langue tibétaine par Lhakpa, avec des acteurs et des musiciens tibétains. Ils sont choisis parmi la communauté tibétaine, en collaboration avec TIPA.
Le dramaturge Abhishek Majumdar déclare : « Je suis honoré que cette pièce ait enfin sa production tibétaine en langue tibétaine avec des acteurs tibétains. Je suis reconnaissant à toutes les centaines de personnes qui ont fait en sorte que cette pièce de théâtre se produise dans le monde entier au fil des ans afin qu’elle puisse maintenant revenir à la maison. Ce n’était pas facile mais ça vaut vraiment le coup. Très reconnaissant à Sa Sainteté le Dalaï Lama pour son temps et ses bénédictions et aux Tibétains du monde entier.
Après sa première au Tibetan Institute of Performing Arts, le spectacle se rendra dans diver