Le premier site d'actualit? sur le Tibet

www.tibet.fr

07/10/15 | 13 h 19 min

Le Premier Ministre Lobsang Sangay annonce officiellement sa candidature aux élections de 2016

unité, innovation et autonomie, le diplômé de Harvard a exprimé son souhait d’une réelle autonomie grâce à la voie médiane, d’une politique de l’administration en exil tourné vers le futur et du retour de Sa Sainteté le Dalaï Lama au Tibet. Se référant à ce qu’il appelle « Le Tibet : 5 et 50 » il a déclaré « Si nous devons rester en exil pendant encore 50 ans, nos efforts d’élaboration de politiques et de plans pendant les 5 prochaines années doivent être les mêmes pour les 50 prochaines années. Par conséquent, nous devons survivre, renforcer, poursuivre et aboutir afin d’acquérir une réelle autonomie par le biais de la voie médiane, ce qui est la priorité de notre agenda politique. » Parlant pour la première fois aux médias en tant que candidat aux élections de 2016, Lobsang Sangay a répondu aux questions concernant son mandant en tant que Sikyong et les allégations contre lui concernant l’annulation du 34ème Kalachakra, l’acquisition d’une maison aux États-Unis et l’attribution qui lui a été faite d’un prix honorifique par l’assemblée tibétaine locale de Mundgod durant sa visite dans le sud de l’Inde. Quand il lui a été demandé ce que son cabinet (Kashag) avait fait jusqu’à présent pour faire progresser le processus de dialogue entre la Chine et le Tibet, en comparaison aux neuf visites des émissaires du Dalaï Lama en Chine durant le mandat de son prédécesseur, il répond « Contrairement aux tentatives passées, nous entretenons un dialogue avec la Chine sans émissaires spéciaux. Nos efforts et relations sont sur un pied d’égalité avec eux, si ce n’est meilleures qu’avant. » « Nous sommes prêts, dès que la Chine le voudra, avec nos propositions pour une réelle autonomie, cela dépend maintenant de la volonté des leaders chinois s’ils veulent avancer dans ce sens ou non. » Il a également apprécié le fait que Barack Obama encourage le président chinois Xi Jingping à engager un dialogue avec le Dalaï Lama, et l’impact direct que cela a pu sur la politique d’effort constant de son administration. Traduction France Tibet]]>

+ Vues